L'équipe Kegelness est à votre écoute! Contactez-nous

Ununited State of Périnée – Rencontre avec Sophie Liebessart, physiothérapeute

Maïïïïïïïïïyyami (avec l’accent s’il vous plait) ! Oui, je reviens de quelques jours de vacances au pays d’Horatio Caine et des méchants alligators où j’ai été rencontrer Sophie Liebessart, physiothérapeute spécialisée dans le périnée.

Promis, je vais vous éviter un récit en trois tomes de mon voyage en Floride parce qu’on est là pour parler de kegel. Mais permettez-moi de vous poser le décor : style art déco, des stars y sont nées comme Jim Morrison et Hemingway, d’autres y ont été assassinées (je suis rentrée dans la maison devant laquelle Gianni Versace s’est fait assassiner, c’était fastueux mais un peu flippant). Peu de jours à disposition pour visiter la ville, une température agréable avec des pluies passagères et une volonté d’aller « vivre pour de vrai » les plus beaux clichés de Miami. Ces derniers ont atteint leur paroxysme  quand j’ai loué une camaro rouge vif pour rouler sur Océan Drive et opté pour un tour en aéroglisseur dans les Everglades. Mon plus beau souvenir reste le quartier le plus arty et vivant de Miami, Wynwood avec ses murs peints par des créatifs du monde entier.

Après cet interlude, revenons à nos moutons (ou périnées, comme vous voudrez). Certes, j’étais en vacances, mais j’ai profité de ce voyage pour savoir si les floridiennes prenaient soin de leurs muscles pelviens, si elles avaient eu une éducation intime et comment est-ce qu’elles percevaient cette partie du corps. Pour répondre à toutes ces questions, j’ai été à la rencontre de la charmante Sophie Liebessart, kinésithérapeute à South Miami. Elle est spécialisée dans la rééducation périnéale depuis plus de 25 ans, diplômée de l’Ecole Internationale de la Rééducation Périnéale de Lille et a ouvert une Clinique à Sunset (ça l’fait!).

Le constat est le suivant, 30 millions de femmes aux Etats-Unis souffrent de problèmes chroniques du plancher pelvien. Malgré ce chiffre alarmant, le sujet reste tabou à Miami.

Sophie m’expliquait qu’en Floride les gens vouaient un culte à la beauté. A la beauté extérieure mais pas forcement au bien-être intérieur.  D’ailleurs, il suffit de faire un tour sur Ocean Drive pour comprendre que les abdos d’acier et les big boobs ont pignons sur rue.

Le fait est qu’un périnée musclé ne se remarque pas de l’extérieur, impossible de donner un avis sur son apparence. « Hey meuf, très joli périnée ! » est une phrase qu’on n’entendra jamais de la vie ! Ces muscles ne peuvent pas être exhibés, alors pourquoi s’en occuper ? Parce que la beauté extérieure est la partie visible de la beauté intérieure, disait Paulo Coehlo. Pour se sentir belle face aux gens, une intimité tonique et ferme est essentielle.

Le « mangez équilibré » est apparu tardivement à Miami, comme les différentes techniques pour muscler le périnée. Sophie nous disait qu’elle était actuellement en train de partager les bienfaits de cette rééducation avec des médecins gynécologues et des urologues, afin que, bientôt, toutes les femmes puissent aussi bénéficier de cette thérapie.

A retenir de ce voyage : une bonne partie des miamians (hihi ils étaient à deux doigts de s’appeler les miam miam) sont super bien foutus. Corps au top avec un bronzage à point. Mais l’intimité reste encore un sujet tabou, malgré tous les problèmes qui peuvent en découler. Trop de monde ne connait pas l’existence des muscles du périnée ou n’osent pas en parler.

Laysa

Vous dégoter les meilleurs plans pour que votre intimité soit au top de sa forme est ma mission. Comptez sur moi pour aller poser toutes nos questions (même les plus audacieuses) aux professionnels de la région et être à l’affût des nouveautés qui concernent votre kegel.

Il n'y a pas encore des commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.