L'équipe Kegelness est à votre écoute! Contactez-nous

Le vaginisme, kesako ?

Le vaginisme est le resserrement réflexe et involontaire du périnée. Vos muscles pelviens décident, sans vous poser la question et que vous puissiez les contrôler de se refermer pour empêcher la pénétration.

jambe-vaginisme

Cette contraction psychophysiologique et incontrôlable bloque l’entrée de notre intimité à Popaul ou à toute autre chose.  C’est un peu comme des portes automatiques qui se ferment subitement au moment de rentrer dans un supermarché.  Personne n’est à l’abri de subir cette volonté pelvienne, elle peut débarquer à tout âge et après des années de relations sexuelles sans tracas. Différentes sortes de vaginisme existent avec des douleurs plus ou moins grandes lors de la pénétration.

 Vous souffrez de vaginisme primaire si :

  • Vous connaissez mal votre corps et croyez que votre intimité est trop petite ou obstruée pour y accueillir Robert. Vous n’y avez jamais mis un doigt et n’utilisez pas de tampon périodique.
  • Vous connaissez votre corps mais la contraction des muscles est out of control à chaque tentative de pénétration : le trouble est alors psychologique. Un sexologue décidera avec vous de la démarche à suivre : psychothérapie, sexothérapie, désensibilisation sous relaxation ou hypnose, objets connectés, autres thérapies.

 Vous souffrez de vaginisme secondaire si :

  • Ce trouble apparaît après une longue période de relations sexuelles sans soucis. Dans ce second cas, les causes peuvent être multiples et sont liées à un événement particulier tel qu’un viol, une infection vaginale, une phobie de la grossesse.
  • Après une période de dysparéunie (douleurs lors des rapports sexuels), vous avez peur d’avoir mal et votre corps se défend en se fermant automatiquement pour empêcher la pénétration.

Pour prévenir ou même guérir le vaginisme, une rééducation du périnée est primordiale. Mais avant ça, faudra passer par la case « bilan du périnée » chez un professionnel, une sorte d’examen indiquant l’état de notre plancher pelvien. Entreprenez cette rééducation le plus tôt possible les Kegirls en choisissant la méthode qui vous convienne le plus : manuelle chez un physiothérapeute, électrique avec une sonde vaginale ou à la maison avec des exercices tous simples à faire toute seule, par exemple en utilisant un objet connecté que vous trouverez dans notre section shop.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*